Après l’annonce du retour des CAF Awards cette année, notre rédaction vous propose son Top 10 des favoris au Ballon d’Or africain 2022. Sachant que seules les performances entre septembre 2021 et juin 2022 seront prises en compte dans les votes, la CAN 2021 va beaucoup peser.  De Mohamed Salah en passant par Sébastien Haller, Vincent Aboubakar jusqu’à Sadio Mané, voici notre classement.

10- Hamari Traoré (Mali, Rennes)

Le latéral droit malien est à la 10e position de notre ranking. Hamari Traoré a joué un rôle capital pour le Stade rennais lors de la saison écoulée. L’International malien a terminé en tant que cinquième meilleur passeur de la Ligue 1 (10) et a aussi inscrit trois buts en 42 matchs toutes compétitions confondues. Des stats qui ne sont pas à la portée de tout latéral droit. Malheureusement pour lui, les Aigles n’ont pas été loin lors de la CAN 2021 au Cameroun (éliminés en 8es de finale aux T.A.B 6-5 par la Guinée Equatoriale). Et ce facteur compte beaucoup puisque c’est la compétition majeure de la CAF, qui décerne le trophée.

9- Karl Toko Ekambi (Cameroun, Lyon)

L’attaquant camerounais a réalisé une saison relativement moyenne avec l’Olympique lyonnais lors du dernier exercice. Toko Ekambi a inscrit 18 buts et distillé 7 caviars en 39 rencontres (TCC), mais Lyon en jouera pas de compétition européenne la saison prochaine. Et c’est forcément réducteur en termes de chance pour remporter le BO africain cette année. Il faut reconnaître que le lion Indomptable doit sa place dans ce classement en grande partie à cause de ses performances lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations dans son pays où il a terminé deuxième meilleur buteur avec 5 réalisations derrière Vincent Aboubakar, et aider le Cameroun à décrocher la médaille de bronze.

8- Andy Delort (Algérie, OGC Nice)

Certains peuvent être surpris de sa présence dans ce classement, mais Andy Delort le mérite bien, même s’il n’a pas disputé la CAN 2021 avec les Fennecs. Et peut-être que ça n’aurait rien changé à sa position dans notre ranking puisque Djamel Belmadi et ses hommes ont été éliminés dès les phases de groupes. C’est en club que l’ancien montpelliérain a marqué les esprits. Delort a en effet terminé la saison en tant que 5e meilleur buteur de la Ligue 1 française avec 18 réalisations, aidant ainsi les Aiglons à décrocher une place pour les préliminaires de la Ligue Europa Conference. Homme fort de Christophe Galtier la saison dernière, Andy Delort a inscrit au total 20 buts et délivré 5 assists en 40 matchs lors de cet exercice.

7- Yassine Bounou (Maroc, Séville)

Si Edouard Mendy aurait été sûrement inclus dans le Top 10 des favoris du Ballon d’or africain 2021, voire le gagner, Yassine Bounou mérite tout aussi de figurer parmi les prétendants au sacre cette année. Le gardien marocain a été décisif pour le FC Séville la saison dernière. Grâce à ses 13 clean sheets en 31 matchs de Liga, le Lion de l’Atlas a remporté le Trophée Zamora devant le portier de l’Atlético Madrid, Jan Oblak et la muraille belge du Real Madrid, Thibaut Courtois. N’eût été l’élimination du Maroc en quart de finale de la CAN 2021 (face à l’Egypte), Bounou aurait pu avoir une meilleure position dans notre classement.

6- Vincent Aboubakar (Cameroun, Al-Nassr Riad)

Comment ne pas citer le nom du meilleur buteur de la dernière CAN dans ce Top 10 des favoris au Ballon d’or africain 2022. Vincent Aboubakar a écrasé la concurrence face à des géants tels que Sadio Mané ou encore Mohamed Salah et fini avec le Golden Boot de la CAN 2021 grâce à ses 8 réalisations. En club, il a marqué 8 buts et compte 4 passes décisives en 22 matchs.

5- Sébastien Haller (Côte d’Ivoire, Ajax Amsterdam)

S‘il est à un pas de signer au Borussia Dortmund, c’est à cause de ses performances idylliques la saison dernière avec l’Ajax. Sébastien Haller a été monstrueux tout au long du dernier exercice avec le club batave, inscrivant 11 buts et 2 passes décisives en 8 matchs de Ligue des Champions, compétition dans laquelle il jouait pour la première fois dans sa carrière. En tout, il aura inscrit 34 buts et offert 9 assists en 42 matchs. Mais le fait que les Eléphants aient été sortis en 8es de finale de la CAN 2021 face à l’Egypte, ne plaide pas en sa faveur.

4- Seko Fofana (Côte d’Ivoire, RC Lens)

Lui aussi n’a pas joué avec sa sélection durant la période qui sera prise en compte pour les votes du Ballon d’Or africain. Et même si ses performances en club (10 buts, 2 assists en 41 matchs) sont moins étincelantes par rapport à Andy Delort qui est 8e de ce classement, le fait que l’Ivoirien ait battu l’Algérien pour remporter le Prix Marc-Vivien Foé récompensant le meilleur joueur africain en Ligue 1, lui donne un avantage.

3- Riyad Mahrez (Algérie, Man City)

Comme souvent depuis quelques années maintenant, Riyad Mahrez a toujours fait partie des meilleurs joueurs africains évoluant à l’étranger. Champion d’Angleterre avec Manchester City, le Fennec a inscrit 24 buts et délivré 9 caviars en 47 matchs la saison dernière. Mais la désillusion lors de la CAN 2021 au Cameroun puis celle en demi-finale de la Ligue des champions, réduisent les chances de Mahrez.

2- Mohamed Salah (Egypte, Liverpool)

S’il n’avait peut-être pas croisé Sadio Mané et le Real Madrid sur son chemin, Mohamed Salah serait sans aucun doute le candidat le plus sérieux pour le Ballon d’Or africain 2022. Mais le Pharaon a perdu la finale de la CAN 2021 face à Mané, puis la finale des playoffs de la Coupe du monde face au Lion de la Teranga encore, en plus de l’échec en finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid. Même s’il a gagné la Carabao Cup, la FA Cup et terminé meilleur buteur (23) et passeur (14) de la Premier League, Salah a forcément un petit retard face à Sadio Mané qui est en tête de notre Top 10 des favoris.

1- Sadio Mané (Sénégal, Liverpool)

Ses performances en club sont loin de ses standards habituels (23 buts et 5 assists en 51 matchs), mais Sadio Mané a été un autre joueur à chaque fois qu’il portait la tunique du Sénégal. En une seule année, l’attaquant de 30 ans qui sera présenté comme nouveau joueur du Bayern Munich ce mercredi, a gagné la CAN 2021 dont il a été élu MVP, pour son pays et le qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. En battant à deux reprises son coéquipier de club Mohamed Salah dans ces deux grands rendez-vous, Mané prend un avantage considérable et est pour notre rédaction, le favori n°1 pour le Ballon d’Or africain 2022.

Le Top 10 des favoris au Ballon d’Or africain 2022 (Infos Sport)

Laisser un commentaire